• Je suis un papa solo...

    Aujourd'hui, dans "Les papas prennent la paroles" je reçois Cyril qui tiens le non moins célèbre Shaker de Cyril, un blog que je vous conseille fortement de visiter.

    Cyril aujourd'hui, va nous parler du célibat des papas, sujet qui même encore à l'heure actuelle, n'est pas assez mis en avant. Souvent, on parle des mamans solos et de leur galères mais jamais vraiment de ce que peuvent ressentir les pères, face à ce nouveau statut.

    Un très bel  article, très touchant dans lequel on découvre comment on peu être un papa en "pontillés" sans pour autant être absent de la vie de son enfant (ou ses enfants) mais surtout, essayer d'avancer et de se reconstruire...

     

     --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    "Avant de commencer cette note il faut lancer une énorme pavé dans la mare. Être un papa célibataire même en 2011 c'est loin d'être évident, et on est loin du fantasme de l'homme seul qui va pouvoir jouir de la vie... et de ses conquêtes. Être un papa célibataire c'est au départ une rupture, un choix, dans le meilleur des cas des deux côtés. C'est très rapidement une nouvelle vie, un nouveau départ, des bases différentes, un comportement différent avec son ou ses enfants. C'est aussi la peur, le doute de ne plus avoir son être cher, son enfant près de son coeur, une crainte qui une nouvelle fois dans le meilleur des cas va se dissiper très vite. En effet il faut avancer, évoluer, se battre aussi, trouver un nouveau chemin, et étrangement les enfants dans les moments difficiles vous donnent des ailes et de l'énergie. Très rapidement les bases reviennent, on devient un papa en pointillé (mais jamais dans le coeur), elle devient aussi une maman en pointillée... oui car aujourd'hui en grande partie les papas (et j'ai conscience que ce n'est pas toujours le cas) prennent une part importante dans la vie de l'enfant, c'est mon cas, je suis impliqué, je suis habitué à m'occuper de ma fille, dès son plus jeune âge, me retrouver seul pour m'occuper d'elle n'a jamais étais une crainte. Les papas nouvelles générations c'est aussi ça, j'en connais pas mal. L'autre côté du miroir c'est sa propre vie. Certains qui me liront ne seront pas forcement d'accord et j'ai conscience de ne parler que de mon cas, mais la reconstruction d'un homme qui s'occupe de ses enfants pour refaire sa vie intime n'est pas si simple et si aisé que cela. J'ai toujours étais surpris que l'on me demande une fois connaissant ma séparation « ah bah tu as ta fille tous les 15 jours ! »... non je n'ai pas ma fille tous les 15 jours, non je ne veux pas de cette vie là, non je veux ma fille autant que sa maman, et l'harmonie opère. J'ai conscience que je peux le faire, j'ai conscience d'avoir la chance de bien m'entendre avec la maman, ce sont deux composantes importantes. Pourtant comme je disais precedement, c'est pas facile d'être un homme impliqué, pas facile d'avoir du temps a offrir à l'autre, car dans une forme d'inconscient un papa c'est tous les 15 jours.... même en 2011. En conclusion ma rupture était un choix des deux côtés, j'ai conscience et la franchise de dire que c'est aussi un échec car une rupture est un échec, mais le plus important c'est de vivre en harmonie avec ses choix. Au point culminant de ma rupture (tu sais le moment ou tu vas mal !) je me suis pris une claque par ma fille en une seule phrase, en lui demandant si notre séparation ne lui faisait pas trop peur « bah tu sais papa le plus important c'est que tu sois bien »... je vous laisse cette phrase en méditation mais je sais d'avance qu'elle avait tout compris. PS: des bisous à Mistinguett de m'offrir cette tribune". [Cyril, 38 ans papa de Lou, 8 ans]

     ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------  

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    « La photo du jour (73)La photo du jour (74) »

    Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Mars 2011 à 11:43

    un beau témoignage, en effet.. je vais aller de ce pas en lire plus sur ce Super-papa !

    Moi-même enfant de "divorcés", j'aurai aimé avoir un Papa qui ne se suffit pas du "tous les 15 jours"...

    2
    Jeudi 3 Mars 2011 à 11:56

    Bravo a Cyril de se confier comme ça!  ce touchant et beau de voir que les papas s'engagent de plus en plus dans leurs rôles, un enfant ce deux parents, et n'ai jamais compris, pourquoi il y avait que pour la maman quand il a séparation!

    j'aime beaucop ta rubrique Miss! ; )

    3
    Jeudi 3 Mars 2011 à 12:42
    Izzoo

    Comme Stephanette, j'aurai aimé ne pas avoir un papa juste pour les vacances moi...

    Je crois quand même que les papas solo cherchent de plus en plus à ne pas être des papas trop en pointillé, j'ai plusieurs exemple autour de moi de papa comme Cyril, c'est un témoignage plein d'espoir.

    Sans doute celà vient-il en partie de leur investissement/implication de plus en plus grand dès la grossesse et pendant les premiers mois de l'élevage de leur bébé. Comme il le dit, ils ont appris autant que la maman à s'occuper seul de leur enfant et donc ce n'est plus un problème comme ça l'était avant où les papas n'avaient jamais eu la possibilité ou la volonté de le faire.

    4
    Jeudi 3 Mars 2011 à 12:52

    Il faudrait plus souvent mettre en avant les papas solos. On a tendance à oublier leur souffrance et ne voir que le côté de la maman. Merci pour ce beau témoignage d'un papa qui n'est pas en pointillé !

    5
    nyfée
    Jeudi 3 Mars 2011 à 13:24

    Article super interessant (comme t as eu ton article alors racontes?) car perso je ne connais pas du tout de papa solo et je ne sais pas du coup comment ca se passe pour eux, on parle beaucoup des mamans solo mais les papa??. En tout cas bravo à lui pour cet article

    6
    Jeudi 3 Mars 2011 à 13:56

    Un beau témoignage de papa et je vais de ce pas lire son blog et suivre tes actus !!!

    7
    Jeudi 3 Mars 2011 à 14:38

    Pas de mots... ce témoignage est très intéressant au delà d'être magnifique...

    8
    keufif
    Jeudi 3 Mars 2011 à 15:42

    Bravo mon pote ,et oui c mon pote cyril,de plus nous partageons la meme chose d ailleur c comme ca que l on c connu nos separations on eu lieu au meme moment .Il a bien resumé la situation moi je vois mes filles le mardi et jeudi soir aprés l ecole jusque au diner ensuite c chez mamanplus 1 week sur 2 du vendredi au dimanche soir, mes horaire de boulot m enpeche d avoir une vrai garde alternée mes j en profite pendant les vacance d ailleurs je ne part qu avec elles , comme ciryl depuis leurs plus jeunes age je m en occupe alors quand votre femme vous dit qu elle veut divorcée la peur de voir c enfants  seloigner et réel ,surtout une fois que leur maman a refait ca vie l arriver d un autre homme que vous dans la vie de vos enfants ca fait peur mais les enfants on cette capacité a vous dire les bonnes phrase au bon moment et elles maident a avancé.Le plus dur c de pouvoir offrir la meme chose que la maman car g galeré pour avoir un f3 et bien sur pas le droit au apl par contre g la droit de payé mes inpot de celebataire et de donner ma pension alimentaire qui peut vous mettre dans la merde heureusement g put m arranger avec mon ex car les calculs son mal fait a la fin du mois vous etes en galere et c la qu'il faudrait penser a l inpact sur vos enfants quand la maman qui a plus d aide pas d inpots plus les alloc voir les bon caf pour les vacances et donc qui fait parfois plus de chose que le papa mais je sais aussi que beaucoup de maman galere. Quand je parle de vacance moi je part grace a mon 13 mois autrement je ne partirai pas et la qui se pose la question de savoir ou non si mes filles partent en vacance , alors quoi on va me dire elles partent avec leurs mere ,ce qu il faut c que les enfants arrive a avoir quasiment la meme vie avec papa et maman mais bon je me livre mais je sais aussi qu il y a des divorces trés dur pour tout le monde mais bien souvent on regle c compte a travers c enfants mais ce n est pas si simple enfin voila bonne journée a tous

    9
    Jeudi 3 Mars 2011 à 15:47
    Coline Kifouine

    Hé oui finalement les enfants nous apprennent beaucoup... les miens aussi me font souvent réfléchir.

    Et tes paroles Cyril, toujours magnifiques!

    10
    Jeudi 3 Mars 2011 à 20:55
    Mamzelle Mistinguett

    stephanette: moi aussi j'aurai voulu un papa plus présent...

    maria: merci!.. et oui, les papas s'impliquent de plus en plus, et c'est tout simplment génial!

    izzoo: oui, il y a des progrés mais encore, pas assez je toruve...

    céline walea: je pense que c'est aussi aux mamans de faire "des efforts" et de ne pas vouloir s'accaparer leur enfant, en cas de divorce... malheureusement, il y en a... dommage car l'enfant lui, n'a rien demandé...

    nyfée: cyril, je le suis depuis un moment et donc, pour moi, il était naturel que je lui propose cet article, qu'il a d'ailleurs très vite accepter et je l'en remercie

    fraisette: merci pour lui

    maman chanteuse: oui, merci à cyril

    keufif: oui je trouve aussi, que financièrement, on n'est pas à l'écoute des papas.. il faut bien sûr aider les mamans (qui à mes yeux ne sont guère plus aider)  mais prendre aussi, les besoins financiers des pères... mais ça, c'est loin d'être encore gagné...

    coline kifouine: oui, cyril écrit très bien, chose pas toujours facile pour un homme

    11
    Jeudi 3 Mars 2011 à 22:03
    le shaker de cyril

    En un mot merci a vous toutes, pour votre lecture mais aussi pour vos commentaires.

    12
    Vendredi 4 Mars 2011 à 00:50
    Mamzelle m@m

    WAHOU !!! un homme , un papa au coeur tendre avec c doutes , ces peines mais aussi rempli d amour ...

    BRAVOOO ! Beau billet ;) J ai adorée ! Je vais aller lui rendre visite ;)

    13
    Mercredi 12 Octobre 2011 à 18:14

    Beau témoignange de papa en solo; c'est vrai que les choses ont pas mal évolué et que les papas voient heureusement s'ils le souhaitent leurs enfants autant que les mamans! Ca demande une certaine organisation mais c'est largement faisable!

    14
    oliv24
    Jeudi 12 Janvier à 15:32

    Juste un petit mot pour dire que je suis déçu de ces commentaires...Arrêtons de faire l'éloge du papa qui s'occupe de son gosse...mais c'est normal qu'on soit  présent, c'est normal d'assumer...c'est normal de se battre pour bénéficier du même temps de garde que la maman...Mais il faut juste souligner que l'homme(de manière générale) a tellement brillé par son absence qu'aujourd'hui on lui filerai presque une médaille parcequ'il fait son boulot de père...donc le faire c'est très bien, dire qu'on le fait ça ne fait pas avancer la réflexion...et ne pas le faire il faut donc qu on se remette tous  en question


     

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire